Connaître et Protéger le Panda Roux

Connaître et Protéger le Panda Roux

Présentation du CPPR aux professionnels des parcs zoologiques français

Pour ceux qui n’ont pas pu assister à la présentation du CPPR au colloque d’Amnéville le 27 mars 2014 : Séance de rattrapage.

 Plus d’une centaine de professionnels du monde animalier se sont réunis au zoo d’Amnéville fin mars dernier pour assister au colloque annuel de l’AFSA  (Association Francophone de soigneurs Animaliers). Ce fut l’occasion pour le CPPR de se faire connaître et de présenter l’association et ses objectifs.

 

DSC08087.JPG

 

 

1-  Pourquoi le panda roux ?

 

D’après un sondage effectué par le site Arkive, le petit panda se classe en 6e position des espèces préférées de la population mondiale. Or, en France, lorsque vous parlez panda, les gens pensent tout de suite au gros ours noir et blanc. Ils ouvrent de grands yeux quand vous leur dites qu’il s’agit d’un petit animal au pelage roux. Pourtant, le petit panda est l’une des quatre premières espèces animales pour lesquelles un Programme d’élevage Européen (EEP) a été mis en place, en 1985.

C’est donc une espèce peu connue du grand public et pourtant menacée d’extinction (classée « Vulnérable » dans la liste rouge de l’UICN, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature), notamment en raison de la réduction de son habitat, de la fragmentation de ses populations sauvages, de la chasse…

Enfin, c’est une espèce que les co-fondatrices du CPPR affectionnent tout particulièrement !

 

2-  Pourquoi créer le CPPR ?

 

Les co-fondatrices du CPPR travaillent dans le monde animalier depuis plusieurs années déjà. Elles contribuent donc à un certain niveau à la préservation de la biodiversité. Mais elles souhaitaient s’investir davantage, plus concrètement, dans un programme de conservation.

Elles connaissent le « Red Panda Network » (RPN) depuis plusieurs années, mais à leur connaissance, cette association n’a pas d’antenne en France, et il n’existe rien d’équivalent dans l’hexagone. En créant le CPPR, elles espèrent donc toucher un large public et sensibiliser les gens à la préservation de ce petit Carnivore asiatique.

 

3-  C’est quoi, le Red Panda Network ?

 

Petite interlude pour vous parler rapidement de cette association américaine, créée en 2005 par Brian Williams. Le RPN existe donc depuis plusieurs années et œuvre à la conservation du panda roux, notamment sur le terrain, au Népal, où ils effectuent un énorme travail de recherche, pour quantifier les populations sauvages d’une part (car ce nombre est encore inconnu à l’heure actuelle, mais on l’estime à moins de 10 000 individus), étudier son habitat d’autre part, et collaborer avec les gouvernements locaux pour créer des aires protégées ainsi qu’un corridor végétal permettant aux différentes populations sauvages de se réunir. Ils participent également à la reforestation de certains endroits, forment des gardes forestiers, sensibilisent les populations locales et de par le monde. Pour plus d’informations sur le RPN, n’hésitez pas à aller visiter leur site internet :  http://redpandanetwork.org/.

 

4-  Le CPPR, c’est quoi ?

Lorsque nous avons décidé de faire quelque chose pour le panda roux, nous nous sommes demandé par quel moyen nous pourrions toucher un maximum de personnes ? A l’ère d’aujourd’hui, il nous a paru évident d’utiliser Internet comme outil principal de communication. Nous avons donc commencé par diffuser des informations sur un blog sur lequel vous pouvez retrouver plein d’informations sur notre animal vedette, mais également des Quizz, contes et autres jeux, pour apprendre tout en vous amusant ! Nous avons ensuite ouvert une page Facebook où nous publions les actualités du CPPR ainsi que diverses informations concernant les pandas roux (https://www.facebook.com/connaitreetprotegerlepandaroux?ref=hl).

Nous sommes également en train de développer un grand projet pédagogique tourné autour du petit panda, avec la création d’ateliers, de panneaux, de conférences, ainsi que la mise en place, en France, de la « Journée Internationale du Panda Roux ».

Enfin, (mars 2014) nous sommes en train de rédiger nos statuts pour devenir une association loi 1901 dans le but de récolter des fonds pour les reverser à des  programmes de conservation ou associations comme le RPN.

 

5-  Le CPPR, c’est qui ?

 

Pour reprendre les termes d’un chanteur français, c’est : « Toi + Moi + Eux + tous ceux qui le veulent… ».  En effet, même si notre premier public visé est le monde des parcs zoologiques (car c’est grâce à eux que nous sensibiliserons un maximum des personnes), nous essayons de proposer des activités abordables par un large public, notamment en ce qui concerne notre projet pédagogique. Nous souhaitons mettre à la disposition de toute institution recevant du public des outils pédagogiques clairs et faciles à utiliser pour apprendre à « Connaître et Protéger le Panda roux » !

 

6-  Quelques exemples d’actions possibles

 

En ce qui concerne les parcs zoologiques présentant des pandas roux, vous pouvez nous aider à passer le mot notamment au moment des animations / nourrissages, en mentionnant le nom de notre association ou celle du RPN, pour donner envie aux gens d’en savoir plus.

Nous travaillons à la réalisation de panneaux de sensibilisation, qui pourront être installé n’importe où !

Enfin, vous pouvez vous aussi, à votre échelle, organiser une « Journée Internationale du Panda Roux », pour nous aider à récolter des fonds. Pour plus d’informations sur cette journée, allez voir l’article sur notre blog : http://pandaroux.blog4ever.com/articles/la-journee-international-du-panda-roux

 

 Ainsi, en effectuant cette présentation, nous espérons avoir touché un certain nombre de personnes, peut-être même les ralliés à notre cause ! Ensemble, nous ne changerons pas le monde, mais nous pouvons toujours essayer de l’améliorer !

Merci de votre attention et de votre soutien ! 

 

 

 



23/04/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres